Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Libye : Enjeux énergétiques et sociétaux d’un pays en reconstruction

4 mai @ 18h30 - 20h00

La délégation régionale Auvergne Rhône Alpes &

les comités Afrique et Énergies /Environnement des Jeunes IHEDN

en partenariat avec

l’association EVOLEN

&

l’IHEDN AR 14

ont le plaisir de vous inviter à la conférence :

 

Libye : Enjeux énergétiques et sociétaux d’un pays en reconstruction

 

 AVEC

Pascal BRÉANT, président pays et directeur général de TOTAL Libye

Mardi 4 Mai 2021

18h30-20h00

ZOOM (visioconférence)

______

A propos de la webconférence

L’expansion énergétique de la Libye fut, contrairement à son voisin égyptien, très tardive. Avant 1956, la Libye était incapable d’exploiter ses ressources naturelles et 70% de ses habitants travaillaient dans le secteur agricole. A la fin des années 1970, des compagnies américaines ont découvert des gisements de pétrole, permettant à l’Etat libyen de devenir un des premiers exportateurs de pétrole au monde ainsi que le pays africain le plus prospère. Le Colonel Mouammar KADHAFI a assuré cette expansion en nationalisant massivement et en limitant l’exploitation. En contrôlant la nationalité des compagnies exploitantes, l’économie libyenne est ainsi fermement maintenue autour des hydrocarbures.

Ce faisant, la Libye devient une zone géostratégique incontournable pour l’Occident à l’image des compagnies Européennes qui sont privilégiées pour l’exploitation. La première guerre civile libyenne et la chute du Guide vont ébranler l’équilibre stratégique instauré par Mouammar Kadhafi. Désormais, se déchirent deux hommes, deux régions, deux politiques pour un unique territoire et une pluralité de ressources. Les affrontements réguliers et l’instabilité du sol libyen ont rappelé la place qu’occupent les hydrocarbures dans le secteur économique du pays, diversifiant les acteurs en présence.

La division est-ouest a transformé le sol libyen en grand échiquier diplomatique sur lequel s’affrontent pays développés et pays en développement.

Présent en Libye depuis 60 ans, TOTAL est un acteur clé dans l’exploitation des hydrocarbures, à l’image de sa coopération avec la National Oil Corporation depuis 2019.

La situation libyenne, nous interroge sur la nature des enjeux énergétiques sur le sol libyen. Au lendemain des printemps arabes, comment Total s’insère-t-il dans le développement énergétique du pays ? Quelles perspectives d’avenir pour la multinationale française en Libye ?

Pascal BREANT, président pays et directeur général de TOTAL Libye et TOTAL E&P Libye et Waha, nous accompagnera tout au long de la conférence. A travers son expertise et son expérience, il exposera les enjeux de la présence de TOTAL en Libye.

 

A propos de l’intervenant

 Pascal BRÉANT est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers de Paris (1994) et de l’IFP School (1995). Il rejoint TOTAL en 1995 où il occupe différents postes d’opérations de forage et d’ingénierie dans l’Exploration & Production, notamment en Indonésie et au Royaume-Uni.

Jusqu’en 2009, il occupe des postes de direction au sein de la division Finances de TOTAL en tant que responsable des relations avec les investisseurs et responsable Corporate Finance pour les filiales de l’Exploration & Production au Moyen-Orient (notamment aux Émirats arabes unis, au Qatar et au Yémen).

Le 1er mai 2016, il est nommé directeur général de TOTAL E&P Kazakhstan et président national de TOTAL en République du Kazakhstan.

Depuis septembre 2019, Pascal BREANT est vice-président New Ventures pour la région MENA, basé à Paris. Le 1er juillet 2020, il est nommé président pays de TOTAL en Libye et directeur général de TOTAL E&P Libye et de TOTAL E&P Waha.

Détails

Date :
4 mai
Heure :
18h30 - 20h00
Catégorie d’évènement:

Lieu

en visioconférence

Organisateurs

Les Jeunes IHEDN
AR14
EVOLEN

Inscriptions closes, maximum atteint ou évènement terminé.