La diplomatie de Napoléon III

Promoteur du principe des nationalités, soucieux de l’ordre public, partisan de la coopération entre les peuples, Napoléon III a mené une diplomatie complexe s’appuyant sur des praticiens en pleine professionnalisation.

Le nom de Napoléon III reste attaché à l’une des pires débâcles de notre histoire : Sedan, le 1er septembre 1870, qui entraîne la chute du Second Empire et qui annonce la défaite dans la guerre franco-allemande. Cependant, si celle-ci résulte d’un grave échec diplomatique, résumer le régime impérial et la diplomatie de Napoléon III à cette fin tragique serait commettre une lourde erreur.

Inversement, ne voir dans le Second Empire que l’image grandiose qu’il donne de lui-même dans ses représentations officielles, symbolisées par trois tableaux, Le Congrès de Paris de Dubufe en 1856, La réception des ambassadeurs de Siam (le 27 juin 1861) par Gérôme en 1864 et Napoléon III entouré des souverains venus à Paris pour l’Exposition universelle par Porion en 1867 reviendrait à passer tout autant à côté de la réalité.

(…)

Lire la suite sur https://www.areion24.news/2020/07/01/la-diplomatie-de-napoleon-iii/