Interview du général Henri Bentégeat

Chefs d’Etat en guerre, modus operandi
entre puissance et influence :
le décryptage du général Henri Bentégeat



Avant d’accéder à la responsabilité de chef d’état-major des armées (CEMA) entre 2002 et 2006, le général Henri Bentégeat a exercé les fonctions d’adjoint puis de chef d’état-major particulier du Président de la République, auprès de François Mitterrand d’abord et de Jacques Chirac ensuite. Dans son livre Chefs d’Etat en guerre (Perrin, 2019), il analyse la façon dont dix grands chefs d’Etat, de 1850 à nos jours, ont affronté le défi suprême auquel un pays peut être confronté, disséquant les forces tant politiques et techniques qu’humaines, dès lors à l’œuvre.


Dans l’entretien qu’il m’a accordé, le général Henri Bentégeat montre comment s’articulent volonté politique et stratégie militaire dans l’épreuve de la guerre, mettant en relief le fait que puissance et influence sont intimement liées. A travers les cas concrets des Présidents français qu’il a côtoyés au quotidien, il souligne à quel point tant François Mitterrand que Jacques Chirac étaient, l’un et l’autre, hantés par le souci de préserver la place et le rôle de la France sur la scène internationale, une France qui reste indéniablement à ses yeux, en dépit des aléas, une puissance à l’échelle mondiale.

Bonne lecture.

Bruno Racouchot
Directeur de Comes Communication
Paris – Toronto – São Paulo
courriel : bruno@comes-communication.com
www.comes-communication.com

C’est à lire ici.