Les directeurs de sécurité de Lyon reçus à l’ENSP


L’Agora
des directeurs de la sécurité, Lyon (*) (un des clubs Agora
fonctions français) était reçu le 4 décembre dernier, en soirée
pour un dîner, par l’Ecole Nationale Supérieure de Police, à
St-Cyr au Mont d’Or, à quelques kms du centre-ville de Lyon. La
quarantaine de membres présents, issus de différents services de la
police, de la gendarmerie, de la réserve de la gendarmerie et
d’entreprises travaillant dans le domaine de la sécurité et de la
protection, étaient accueillis dans les salons de l’école.

Une
présentation de l’ENSP était faite par sa direction. Une visite
de la collection de criminologie était ensuite conduite, déplaçant
le groupe dans le musée de l’école, ayant conservé son décor
d’origine, du début du XXème siècle. La collection a été
réunie, pour partie, par le criminologue Edmond Locard. Ce
scientifique de renom est né à Saint-Chamond le 13 décembre 1877
et mort à Caluire-et-Cuire le 4 mai 1966. Il était professeur de
médecine légale et fonda, à Lyon en 1910, le premier laboratoire
de police scientifique au monde.



 


La
collection de criminologie, conservée par l’ENSP comprends des
pièces à conviction d’affaires célèbres, lettres historiques,
instruments, reconstitution du décor d’un laboratoire de police
scientifique des années 1900. Cette collection est un trésor qui
retrace l’histoire du crime, de la police et des sciences criminelles

Près
de 1 300 objets sont exposés sur le site de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or.
La collection provient principalement du don des fonds appartenant au
professeur Alexandre Lacassagne (1), père fondateur de la médecine
légale, et à Edmond Locard, créateur du premier laboratoire de
police scientifique. On y découvre les méthodes d’identification
tel que le “portrait parlé” ou le signalement
anthropométrique, mais aussi le matériel de criminologie et les
histoires célèbres de la bande à Bonnot, de Vidocq et de Mata
Hari.

Visite virtuelle de la
collection de criminologie, en suivant ce lien :

http://www.ensp.interieur.gouv.fr/Culture-patrimoine/Collection-criminalistique

  1. Alexandre Lacassagne, né à
    Cahors le 17 août 1843 et mort à Lyon le 24 septembre 1924, est un
    médecin français (médecin légiste et médecin expert auprès des
    tribunaux). Professeur à la Faculté de médecine de Lyon, il
    contribua à préciser la déontologie médicale et est l’un des
    fondateurs de l’anthropologie criminelle, dans la lignée de l’école
    italienne de criminologie de Cesare Lombroso, dont il tentera plus
    tard de se distinguer.

Focus : l’ENSP

L’Ecole Nationale Supérieure de la Police, établissement public
administratif créé par le décret du n°2012-1455 du 24 décembre
2012, est placée sous l’autorité du Directeur général de la
Police nationale. Grande école de l’Etat, elle est dirigée par un
Inspecteur général.

L’ENSP est implantée sur deux sites :
à Saint-Cyr au Mont d’Or (69), où se trouve son siège, et à
Cannes-Ecluse (77).

Seule école de formation du corps de
conception et de direction et du corps de commandement de la police
nationale, elle a pour mission principale d’assurer la formation
professionnelle (initiale et continue) des commissaires et officiers
de police. Dans le cadre du dispositif de promotion de l’égalité
des chances, l’ENSP propose deux classes préparatoires intégrées
pour les candidats au concours externe d’officier et à celui de
commissaire de police. Elle participe également à la formation
d’autres fonctionnaires de police, de cadres supérieurs d’autres
administrations et du secteur privé. Elle est membre du Réseau des
écoles de service public.

Jean-Pierre TROADEC

*
http://www.agorasecuritelyon.com/index2.php