RENAULT TRUCKS Defense, expert du maintien en condition opérationnelle (MCO)

Présent au Forum Entreprises Défenses (FED) les 18 et 19 octobre 2017, le Groupe RENAULT TRUCKS Defense a présenté son offre de formation, ses lunettes connectées et ses capacités de e-soutien, ainsi que son VAB Ultima, son VBL Ultima et son VLTP NP.

RENAULT TRUCKS Defense conçoit et fabrique des gammes complètes de systèmes destinés aux forces de défense et de sécurité, leur permettant d’intervenir sur tous types de terrains et sur tous types de théâtres.

Les utilisateurs de ces véhicules demeurent au cœur des préoccupations du Groupe. RENAULT TRUCKS Defense propose de les accompagner dans la maîtrise de ces systèmes à travers des formations dans deux grands domaines – la conduite et la maintenance – grâce à des outils de e-learning, des simulateurs de formation, ou encore des tablettes tactiles.

RENAULT TRUCKS Defense propose également une solution de lunettes connectées permettant la mise en relation rapide à distance entre un porteur des lunettes et un expert technique de gamme. Le porteur des lunettes transmet instantanément ce qu’il voit et reçoit des directives aidant au diagnostic, en effectuant des manipulations sur le véhicule. Le porteur des lunettes peut ainsi être télé guidé par l’expert dans l’application de gestes techniques complexes.

Le projet eSoutien de RENAULT TRUCKS Defense ambitionne de proposer une gestion de flotte avancée à ses clients par le développement de services innovants. Trois piliers technologiques appuient cette démarche progressive.

Le premier pilier fait référence à l’analyse de données basée sur le retour d’expérience des véhicules. Cette analyse est indispensable pour établir des modèles de fiabilité représentatifs et des indicateurs pertinents.

Le second pilier propose, via une instrumentation dédiée (HUMS), de surveiller l’état de santé et les conditions opératoires de diverses fonctions du véhicule. Cette surveillance, couplée à l’expertise industrielle, permet d’envisager une maintenance prévisionnelle améliorant la disponibilité véhicule et la sécurité de l’équipage.

Le dernier pilier, basé sur les résultats précédents, consiste à développer un outil d’aide à la décision pour la maintenance. L’état de santé du véhicule et les spécificités des missions futures seront les leviers d’un plan de maintenance dynamique.

Le 8 décembre 2016, à l’occasion de sa visite de l’usine CMCO de Fourchambault (Nièvre), le Ministre de la Défense avait annoncé la notification d’un marché d’acquisition de 3700 Véhicules Légers Tactiques Polyvalents Non Protégés (VLTP NP), ainsi que de la fourniture de leur système de soutien, à RENAULT TRUCKS Defense.

Le maintien en condition opérationnelle (MCO) du VLTP NP est intégré dès l’origine et pour la durée du contrat. Un soutien de type forfaitaire garantit une DTO de 95% pour une durée de 14 ans sur le territoire national.