VŒUX POUR 2017

Le directeur                                                                                                                           Le président

Chères et chers Auditeurs, chères et chers Camarades,

Nous vous présentons, pour vous-mêmes et ceux qui vous sont chers, nos meilleurs voeux à

l’aube de cette année nouvelle. Nous formons aussi des souhaits de pleine réussite pour les actions

que vous et vos associations allez engager ou poursuivre en 2017. Quelles que soient leurs formes,

l’objectif de nos actions se ressent forcément des évènements tragiques qui ont frappé notre Pays ces

deux dernières années. Il ne s’agit plus seulement de se défendre contre un ennemi à l’extérieur car

celui-ci nous frappe également sur notre territoire, en retournant parfois des citoyens français, jeunes

pour la plupart, contre leur propre pays. De ce fait, le rayonnement de l’esprit de défense, mission

fondatrice de nos associations, ne peut s’exonérer d’un travail d’amont pour éclairer et affirmer ce

qu’il faut protéger : la Nation française et ce qui la constitue au plan historique et culturel. Nous

devons élargir notre champ de réflexion du « comment défendre ? » au « qui et quoi défendre et

pourquoi ? » Bref il faut réaffirmer l’impérieuse nécessité de la cohésion nationale.

Cette affirmation ne doit pas conduire à nous couper de notre environnement humain et

politique international. Dans le combat contre l’islamisme radical, la France n’est pas seule. Elle a

des alliés, traditionnels ou de circonstance, qui luttent de façon plus ou moins coordonnée contre cet

ennemi. C’est l’ensemble de ces forces et des peuples qui les constituent qui, finalement, prévaudra

sur la tentative d’asservissement dont nous sommes menacés. Nous en avons l’intime conviction et

c’est cette foi en la victoire qui doit nous animer. C’est cette foi qui soutiendra nos efforts sur le

chemin que nous devinons long et difficile du combat à mener. Le rayonnement de l’esprit de

défense sera plus que jamais une composante essentielle de la force morale de la Nation. C’est la

grandeur de la tâche de la Communauté de l’IHEDN et donc de celle des auditeurs. Vous en êtes les

dépositaires ; nous sommes sûrs que vous en serez les acteurs exemplaires.

Soyez assurés, chères et chers Auditeurs et Camarades, de notre dévouement à notre

Communauté, et de notre fidèle amitié.

Général Bernard de Courrèges                                                          Mario Faure