Une nouvelle conseillère diplomatique, directrice adjointe de l’IHEDN,chargée des activités internationales.

Par décret du Président de la République en date du 19 janvier 2017, Mme Ginette de MATHA, conseillère des affaires étrangères hors classe, est nommée directrice adjointe à l’Institut des hautes études de défense nationale, chargée des activités internationales .

Ginette de Matha appartient à la promotion “René Char” de l’École nationale d’administration (ENA 1995).
Après avoir obtenu une licence de lettres classiques, un Diplômeuniversitaire d’études linguistiques (Duel)
d’allemand (Université Bordeaux-III 1972) et une maîtrise de sciences et techniques de l’information et de
la communication (Université Bordeaux-III 1973), elle a effectué la première partie de sa vie
professionnelle dans la presse écrite quotidienne (1974-1992). 

En 1995, elle rejoint le ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), à Paris, au sein de la
direction d’Afrique, où elle est en charge du dossier “Grands lacs africains”.
De 1997 à 2000, elle est première secrétaire à l’ambassade de France à La Haye, responsable des dossiers
“questions européennes”, “justice pénale internationale” et “presse”. 

De 2000 à 2004 elle est conseillère et cheffe du service de presse à la mission de la France auprès des
Nations unies, à New York.
De 2004 à 2005, elle est représentante permanente adjointe de la France auprès de l’Organisation de
coopération et de développement économiques (OCDE).
De 2005 à 2007, elle exerce les fonctions de sous-directrice du cinéma et des technologies de l’information
et de la communication à la Direction générale de la coopération internationale et du développement au
MAEE
De 2007 à 2008, elle est consule générale de France à Turin et Gênes. Parallèlement, elle assure la direction
du Centre culturel français de Turin. 

De 2008 à 2012, elle est chargée de mission pour la justice pénale internationale” (Cour pénale
internationale, Tribunaux pénaux internationaux pour l’ex-Yougoslavie et pour le Rwanda) auprès de la
Directrice des affaires juridiques du MAEE. 

De 2012 à 2014, elle est ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire en Jamaïque et auprès des
Bahamas. 

De juin 2014 à novembre 2016, elle est ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire en Principauté
d’Andorre. 

À compter du 15 décembre 2016, elle est mise à disposition de l’Institut des hautes études de défense
nationale (IHEDN), pour y exercer les fonctions de conseillère diplomatique, directrice adjointe,chargée
des activités internationales. 

Ginette de MATHA est chevalier de la Légion d’honneur.
Elle est mère de deux enfants.