« Les États-Unis au Moyen-Orient : Évolutions et perspectives stratégiques »,

L’Institut de Recherche Stratégique de l’École militaire (IRSEM) a le plaisir de vous informer de la parution de son Étude n°46 intitulée :

« Les États-Unis au Moyen-Orient : Évolutions et perspectives stratégiques »,

sous la direction d’Antoine COPPOLANI et Pierre RAZOUX.

L’élection du nouveau Président des États-Unis en 2016 aura nécessairement un impact majeur sur les équilibres géopolitiques complexes au Moyen-Orient. Au-delà des effets d’annonce, il est trop tôt pour dire quelle sera véritablement la politique moyen-orientale du prochain hôte de la Maison-Blanche. Mais il paraît certain que la compréhension de l’évolution du jeu politique, diplomatique, économique et militaire des États-Unis dans cette région stratégique paraît d’autant plus cruciale que le Moyen-Orient semble être redevenu un espace où s’affrontent les ambitions contradictoires d’acteurs régionaux et globaux. Par bien des aspects, la situation qui prévaut aujourd’hui dans la région rappelle la politique d’équilibre prônée par les Américains et les Soviétiques, à la fin des années 1970. 

Cette Étude de l’IRSEM regroupe une sélection des meilleures contributions présentées lors du séminaire international consacré à la politique étrangère des États-Unis au Moyen-Orient : évolutions et perspectives stratégiques, organisé conjointement à Montpellier, les 7 et 8 avril 2014, par l’université Paul Valéry et l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Les contributeurs sont tous des universitaires enseignant en France, en Europe, en Amérique du Nord ou au Moyen-Orient, certains ayant exercé des responsabilités dans la sphère institutionnelle de leur pays. 

Retrouvez cette étude ainsi que nos autres publications et actualités sur notre site : www.defense.gouv.fr/irsem.

Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM)

1 place Joffre – Case 38

75700 PARIS SP 07

01.44.42.48.58 – 821.753.48.58