L’intelligence économique et la sécurité au sommet

Il y a quelques jours se clôturait le Sommet de l’intelligence économique et de la sécurité-sûreté de Chamonix, sous la haute autorité du général de corps d’armée Bernard de Courrèges d’Ustou, directeur de l’Ihedn.

Réunissant une cinquantaine de représentants des Corps d’Etat et de dirigeants d’entreprises, deux jours de séminaire privé ponctués d’une journée de synthèse ont permis de dresser un état des lieux des politiques publiques en matière d’i.e. et de sécurité, et de prendre des résolutions concrètes pour leur avenir. Le crédo de ces journées uniques : “prendre de la hauteur pour sécuriser le monde de demain”.