Dans une semaine, la vie des français va être fortement altérée par les “circenses”

“L’EURO 2016 de football se déroulera en France du 10 juin au 10 juillet, dans dix villes : Lille, 

Lens, Paris, Saint-Denis, Lyon, Saint-Etienne, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Nice. Pour 

la première fois, la compétition rassemblera 24 équipes pour 51 matches. Elle attirera 2,5 

millions de spectateurs dans les stades, plusieurs millions de supporters sont attendus sur 

notre sol, et l’EURO devrait rassembler, en cumulé, 8 milliards de téléspectateurs dans le 

monde.



C’est donc un événement exceptionnel, qui se déroulera dans un contexte particulier lié à 

la menace terroriste. Il bénéficiera en conséquence d’un niveau de sécurité exceptionnel, 

véritable co-production entre l’État, les organisateurs et les villes-hôtes, mobilisés pour une 

sécurité optimale.”

Un dossier qui décrit le dispositif de sécurité mis en place pour tenter de parer les différentes menaces de type terroriste mais aussi hooliganisme et gestion du risque catastrophe est à lire ici.

(image 123RF)