Deux fois par mois, une petite piqûre de géostratégie…

La Vigie, lettre d’analyse stratégique publiée par Jean Dufourcq et Olivier Kempf et paraissant tous les deux mercredis, vous propose son quatorzième numéro.

Vous trouverez dans ce numéro daté du 15 Avril 2015 un texte intitulé “Du déclin britannique”, un autre sur l’Utilité stratégique de la Chine, une Lorgnette sur D’ici le 30 juin (au Donbass). Les entames des articles sont lisibles ci-dessous. Les conditions d’abonnement sont en fin de message. Si vous êtes déjà abonné à La Vigie, vous pouvez accéder directement au numéro 14 en vous rendant surcette page.

Vous pouvez lire également le billet paru la semaine dernière sur notre site, en libre accès : Défiance stratégique ou renouveau pragmatique à propos de l’accord nucléaire avec l’Iran

Du déclin britannique
Les élections approchent au Royaume Uni puisque le dénouement aura lieu le 7 mai. Il indiquera où en sont Tories, LibDems, UKIP, Labour et autres indépendantistes écossais. Il n’est pas besoin de rappeler que le mode de scrutin (uninominal à un tour) rend aléatoire toutes les prévisions issues de sondages. On ne sait donc quelle sera la nature de la coalition qui sortira des urnes. On sait en revanche que quel que soit son équilibre, elle prolongera le déclin stratégique de la « perfide » voisine. (…) En effet, force est de constater que sous les deux angles de la politique étrangère et de la politique de défense, Londres a littéralement plongé ces dernières années. […]

Utilité stratégique de la Chine
Il y a ceux qui sont concernés par la Syrie, la Tunisie, Daech et le terrorisme, ceux que l’Ukraine, Poutine et la guerre obsèdent, le Nigéria inquiète et, aussi prosaïquement, ceux qu’indisposent le budget de la Défense, ses effectifs et ses impasses.
C’est donc le moment d’évoquer un sujet tout aussi crucial mais moins contingent : la Chine et le rôle qu’elle tient dans nos calculs et représentations stratégiques. Car la Chine est en fond de tableau de tous nos travaux, tant la nature de sa puissance et la réalité de ses ambitions déterminent la hiérarchie du monde. (…)

L’avenir de La Vigie et son développement (pour apprécier le projet, lire “à propos”) dépend de vos abonnements. Nous espérons que vous nous souviendrez dans cette aventure.
Bien cordialement,

Jean Dufourcq et Olivier Kempf